L'Hydrogène en Nouvelle-Aquitaine : un levier pour la décarbonation du transport maritime et fluvial

Ce webinaire, organisé  le 25 mars 2021 par ADI N-A et le Cluster Énergies Stockage, en partenariat avec la Région Nouvelle-Aquitaine et Atlantic Cluster, a réuni 40 participants.

(RE)VOIR LE WEBINAIRE EN REPLAY :

L’objectif était de proposer un état de l’art des technologies hydrogène applicables à ce secteur et mettre en lumière des fournisseurs de solutions néo-aquitains. 

« Le secteur maritime contribue de manière importante à l’économie régionale. La Région Nouvelle-Aquitaine, en accord avec sa feuille de route hydrogène, souhaite accompagner la décarbonation de ces activités », relate Gérard Majewski, référent de la filière hydrogène pour la Région Nouvelle-Aquitaine. « Nous avons lancé un appel à projets, dont l’un des objectifs est de soutenir l’émergence d’écosystèmes hydrogène maritimes ou fluviaux », complète Gilles Bertoncini, chargé de mission au sein de la Direction Energie et Climat de la Région.
En outre, la Région Nouvelle-Aquitaine s’appuie sur son Cluster Energies Stockage pour promouvoir les collaborations entre fournisseurs de solutions néo-aquitains et utilisateurs finaux. L’enjeu ? Accompagner les projets soutenus par la Région pour que ceux-ci tirent le meilleur parti des compétences hydrogène (et batteries) disponibles sur le territoire. Dans cette perspective, le Cluster Energies Stockage collabore avec Atlantic Cluster et France Hydrogène. 

  Télécharger la présentation

Atlantic Cluster, organisme regroupant les entreprises néo-aquitaines du nautisme et du naval, confirme vouloir engager une action spécifique sur l’hydrogène. « La structure est un bon point d’entrée pour des offreurs de solutions souhaitant se connecter aux acteurs de la filière nautique », indique Philippe Pallu de La Barrière, son Référent R&D. 

  Télécharger la présentation

Créée en fin 2020, la Délégation régionale France Hydrogène a mis en place un groupe de travail ciblant le secteur maritime et fluvial. « Nous comptons contribuer à l’animation de la filière en faisant le lien entre les besoins techniques recensés au niveau régional et les informations disponibles au niveau national », explique Benoît Fournaud, Délégué Régional. 

  Télécharger la présentation

Quelles sont les applications pertinentes de l’hydrogène pour le maritime et fluvial ? Quid de leur niveau de maturité ? Jean-Pierre Husson, Consultant senior chez Naldeo, a dressé un état de l’art et souligné les perspectives attendues dans le secteur. Globalement, l’entreprise travaille sur la réduction de l’empreinte environnementale des activités portuaires. Ainsi, Naldeo propose une solution numérique pour gérer un réseau multi-énergies associant production d’énergies renouvelables, équipements de stockage et consommateurs finaux.  

  Télécharger la présentation

Jean-Pierre HUSSON, Consultant Senior
+ 33 (0)6 60 50 04 25 - jean-pierre.husson@naldeo.com 

Genevos est une start-up développant un module H2 complet (15, 30 et 45 kW), certifié pour une utilisation maritime. « Notre objectif est de faciliter l’installation d’un système hybride batterie/pile à combustible sur un bateau », précise Phil Sharp, Directeur Technique. Profitant d’un contexte porteur - technologies matures et processus de certification bien avancés - Genevos travaille sur des projets pilotes ciblant différents cas d’usages : ferries, bus de mers, navires de services. 

  Télécharger la présentation

Phil SHARP, Technical Director
+ 33 (0)6 23 90 67 02 - phil@genevos.com  

Via son partenariat avec Ballard, HDF Industry dispose d’un module certifié marine (200 kW à quelques MW), intégrable dans des navires. Et travaille en parallèle sur l’industrialisation de ses propres systèmes. « Notre module de 1,5 MW pour applications stationnaires sortira d’usine en début 2023 et nous proposerons une solution de recharge à quai à destination des navires » annonce Benoît Fournaud, Directeur Ingénierie. Viendront ensuite des systèmes dédiés aux grands navires (10 MW et plus), développés en partenariat avec ABB Marine.  

  Télécharger la présentation

Benoit FOURNAUD, PhD , VP Engineering 
+ 33 (0)6 31 79 19 31 - benoit.fournaud@hdf-energy.com  

Nexeya fournit des solutions hydrogène clés en main, intégrant pile à combustible, stockage et système numérique de gestion de l’énergie. L’offre couvrant aussi bien les applications stationnaires qu’embarquées. « Associés à MaHyTecnous développons des solutions de stockage, applicables au transport multimodal de l’hydrogène ou à des usages énergétiques embarqués pour des navires », détaille Loïc Carré, Responsable Ligne d’offre Industry & Energy Solutions. Ces solutions seront implémentées dans les écosystèmes portuaires de Bordeaux et Sète. 

  Télécharger la présentation

Loïc CARRÉ, Responsable Ligne d’offre Industry & Energy Solutions
+ 33 (0)6 87 60 28 11 - loic.carre@nexeya.com 

ArianeGroup a développé des compétences uniques sur l’hydrogène liquide, dont il est le 1er consommateur européen. Cette expertise couvre les aspects de sécurité et de fiabilité liés à la conception et l’exploitation d’infrastructures et de systèmes embarqués. « Le groupe ambitionne d’être un facilitateur dans le déploiement de ce vecteur pour la mobilité lourde », affirme Sébastien Veyry, Business Innovation Manager. ArianeGroup cible notamment la navigation côtière à une échelle régionale, avec des navires faisant appel à des puissances entre 2 et 10 MW.  

  Télécharger la présentation

Sébastien VEVRY, Business Innovation Manager
+ 33 (0)6 45 63 34 08 - sebastien.veyry@ariane.group 

« De nombreux secteurs nécessitant des puissances inférieures au MW peuvent réduire leurs émissions CO2 avec les technologies hydrogène disponibles sur le marché », soutient Michel Fabbri, Directeur Technique chez CLYD. L’entreprise, spécialisée dans la conception et la transformation de navires, travaille pour lever les verrous réglementaires liés à l’exploitation de navires de transport de passagers utilisant de l’hydrogène. CLYD s’implique également dans la mise en place d’une filière de maintenance des équipements, dont les piles à combustible. 

  Télécharger la présentation

Michel FABBRI, Direction Technique
+33 (0)6 71 38 29 07 - m.fabbri@clyd.fr  

A2V poursuit l’objectif de réduire l’empreinte carbone de son offre de catamarans rapides. L’entreprise s’oriente vers le moteur à combustion hydrogène pour des bateaux nécessitant 1,5 MW de puissance. « Nos études ont montré qu’en termes de rapport poids/puissance et de coûtscette solution s’annonce plus compétitive que les technologies actuelles de piles à combustible », explique Matthieu Kerhuel, Président d’A2V. Le développement de cette nouvelle génération de bateaux s’inscrit dans un projet de liaison entre Bordeaux et Royan. 

  Télécharger la présentation

Matthieu KERHUEL, Advanced Aerodynamic Vessels – Président
+ 33 (0)6 72 57 64 17  - matthieu.kerhuel@aavessels.com

Alternative Energies, intégrateur de systèmes énergie bas carbone pour navires, a monté l’expérimentation « Yelo H2 » à la Rochelle, 1er bateau de passagers maritime utilisant de l’hydrogène en France. « Les technologies, les compétences et le cadre réglementaire sont disponibles pour convertir des applications maritimes de transport de passagers comprises entre 50 et 500 kW », assure Philippe Pallu, Président de l’entreprise. Reste que l’installation d’une station hydrogène sur un port de plaisance soulève la question de l’acceptabilité sociale. 

  Télécharger la présentation

Philippe PALLU DE LA BARRIERE, Directeur CRAIN
+ 33 (0)6 61 07 20 00 - ppallu@craintechnologies.com

 

 

CONTACT

 

Fayah ASSIH
Chef de projet Énergies & Stockage
05 56 24 06 39 - 06 10 23 32 30
f.assih@adi-na.fr


 

« Plus d'actus

A la une